Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Un projet appliqué tourné vers des besoins opérationnels : Le projet SPICy pour le développement d’un système de prévision des inondations côtières et fluviales en contexte cyclonique

Résumé : Avec ses Territoires d’Outre-Mer, la France est présente dans trois des sept bassins d’activité cyclonique (Atlantique Nord, Pacifique Sud et Océan Indien). Les autorités de l’Etat régionales et locales sont donc régulièrement confrontées à des situations de gestion de crise cyclonique dont la fréquence est susceptible d’augmenter avec le changement climatique. Néanmoins, à l'heure actuelle, ils ne disposent pas d'outils dédiés à la prévision des inondations liées aux cyclones tropicaux. La prévision des inondations côtières d’origine cyclonique dans les Territoires d’Outre-Mer soulève donc des questions bien spécifiques qui méritent d’être traitées conjointement : Les cyclones tropicaux étant des phénomènes encore difficile à prévoir en termes de trajectoire, intensité et précipitation, l’exploitation de prévisions cycloniques pour l’estimation du risque d’inondation nécessite à la fois l’utilisation de modèles météorologiques à haute résolution spatiale et temporelle et une appréciation adéquate des incertitudes. Les Territoires d’Outre-mer comme La Réunion sont généralement situés sur des îles volcaniques présentant (1) une orographie complexe et un réseau hydrographique dense avec des cours d’eau à régime torrentiel (2) une absence de plateau continental qui expose plus particulièrement le littoral aux fortes houles et aux franchissements par paquets de mer (3) de fortes interactions entre les phénomènes marins et fluviaux au niveau des embouchures. Aussi, la prévision des conditions océaniques, hydrologiques et du risque d’inondation requiert la mise en place de modèles numériques adaptés. Enfin, la gestion d’une crise cyclonique, organisée notamment via le plan ORSEC Cyclones et les Plans Communaux de Sauvegarde, présente des particularités dues à la cinétique de l’évènement et au contexte insulaire. Une réflexion doit être menée sur la mise en forme et l’utilisation de prévisions sur l’inondation dans ce cadre précis. Au-delà de l'élaboration d'un outil, SPICy intègre une réflexion sur les besoins concrets des gestionnaires locaux afin de mieux définir la nature et les processus de production des informations pertinentes et utiles en période de crise. L’objectif de ce projet est donc de développer les briques technologiques nécessaires à la mise en place d'un système de prévision des inondations côtières et fluviales cycloniques pour les Territoires d'Outre-Mer. Pour cela, les 5 partenaires du projet ont mis en place une approche transdisciplinaire permettant de travailler simultanément sur toute la chaine de prévision, des modèles météorologiques aux modèles d’inondation et la gestion de crise. Deux échelles de travail ont été abordées : une échelle régionale correspondant à l’île et aux différents bassins versants, et une échelle locale sur deux sites tests dont (1) la commune de Sainte-Suzanne (2) la commune de Saint-Paul. Un démonstrateur a été réalisé et plusieurs exercices de crise impliquant les opérationnels des communes et de la sécurité civile ont permis de tester, adapter, et évaluer la pertinence et l'applicabilité des différents développements du projet.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.mines-ales.fr/hal-02930058
Contributor : Administrateur Imt - Mines Alès <>
Submitted on : Friday, September 4, 2020 - 10:14:42 AM
Last modification on : Sunday, September 6, 2020 - 3:04:45 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02930058, version 1

Citation

Sophie Sauvagnargues, Pierre-Alain Ayral, Noémie Frealle, Florian Tena-Chollet, Pierre Agon, et al.. Un projet appliqué tourné vers des besoins opérationnels : Le projet SPICy pour le développement d’un système de prévision des inondations côtières et fluviales en contexte cyclonique. Vème Colloque de l’AFGP - Géographie Physique et Société : Des risques naturels au patrimoine naturel, Sep 2018, Coimbra, Portugal. ⟨hal-02930058⟩

Share

Metrics

Record views

23