Biodétérioration et Entretien des Ouvrages - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2018

Biodétérioration et Entretien des Ouvrages

(1)
1

Résumé

La biodétérioration/biocorrosion/corrosion microbienne est le résultat d’interactions entre le matériau, le milieu extérieur (environnement) et les microorganismes généralement présents sous forme de biofilm. Les mécanismes de biocorrosion sont multifactoriels, complexes et les moyens de lutte contre ce fléau doivent être adaptés au cas par cas. Le développement et l’amélioration de moyens de lutte contre ce fléau ne peuvent donc être menées à bien qu’au fruit d’une collaboration intensive entre les différentes disciplines impliquées : métallurgie, chimie, électrochimie, microbiologie, biochimie...Les techniques d’analyse qui facilitent le suivi de l’évolution du biofilm doivent permettre d’agir au moment opportun pour lutter contre sa formation. De plus, la prédiction comme l’étude des phénomènes liés à la corrosion bactérienne sont importantes non seulement pour mieux appréhender les modifications des surfaces dans ces milieux, mais aussi pour aider les industriels dans le choix des matériaux dont l’enjeu économique est crucial.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02915333 , version 1 (14-08-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02915333 , version 1

Citer

Luc Malhautier. Biodétérioration et Entretien des Ouvrages. Interaction des ouvrages avec leur environnement. Le milieu maritime, p. 187-, 2018, 978-2-35671-510-4. ⟨hal-02915333⟩

Relations

19 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More