Trends in rainfall and flood hazard in the Far North region of Cameroon - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Geo-Eco-Trop Année : 2017

Trends in rainfall and flood hazard in the Far North region of Cameroon

Tendances pluviométriques et aléa inondation à l’Extrême-Nord Cameroun

(1, 2) , (1) , (2) , (1) , (2)
1
2

Résumé

This paper aims to investigate the existence of a temporal connection between the flooding in the Far North region (21 events) and the observed trends in rainfall. The work is based on interannual and monthly rainfall recorded over a maximum period of 77 years (1935-2011) on nine stations. The selected stations and time periods obey the data quality criteria (no gaps) and the requirements of the World Meteorological Organization (30 observations). The months of July, August and September are high potential floods, and analyzes are performed especially there. So Mann-Kendall trend tests, Pettitt tests and Hubert segmentation procedure was applied in order to detect possible changes in rainfall recorded. Any more to examine the severity of meteorological drought, the standardized precipitation index method was used. The comparison of these results with flood events history collected and formatted for this study occurred in the region of the Far North Cameroon shows that there is no absolute link between trends rainfall and the flood events.
Le présent papier a pour objectif de rechercher l’existence d’un lien temporelentre les inondations survenues dans la région de l’Extrême-Nord (21 événements) et les tendances de la pluviométrie observées. Les travaux s’appuient sur l’analyse des précipitations interannuelles et mensuelles enregistrées sur une durée maximum de 77 ans (1935-2011) de neuf stations. Les stations retenues et les périodes étudiées obéissent aux critères de qualité de données (absence de lacunes) et aux exigences de l’Organisation Mondiale de la Météorologie (30 ans d’observations). Les mois de juillet, août et septembre sont à fort potentiel d’inondations et des analyses complémentaires y sont particulièrement réalisées. Ainsi, à côté des tests de tendance de Mann-Kendall appliqués sur des séries pluviométriques interannuelles, des tests de Pettitt et la procédure de segmentation d’Hubert ont également été appliqués dans le but de déceler d’éventuels changements de pluviométrie. De plus, afin d’examiner la sévérité de la sécheresse météorologique, la méthode des indices pluviométriques standardisés a été utilisée.La confrontation de ces résultats avec l’historique des événements d’inondations, collectés et mis en forme pour cette étude, survenus dans la région de l’Extrême-Nord Cameroun montre qu’il n’existe pas de lien absolu entre les tendances de la pluviométrie et ces événements d’inondation.
Fichier principal
Vignette du fichier
tendance-pluviometriques-et-alea-inondation.pdf (707.84 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-02894603 , version 1 (09-04-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02894603 , version 1

Citer

Lucas Bouba, Sophie Sauvagnargues, Bernard Gonne, Pierre-Alain Ayral, Auguste Ombolo. Tendances pluviométriques et aléa inondation à l’Extrême-Nord Cameroun. Geo-Eco-Trop, 2017, 41 (3), pp.339-358. ⟨hal-02894603⟩
235 Consultations
112 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More