Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Défaut de peau d’orange sur surfaces polymère peintes, Quantification du niveau de perception et causes possibles

Abstract : Le défaut de peau d’orange est un défaut très courant des peintures, surtout appliquées au pistolet. Il est visible sur les peintures brillantes sous la forme d’une ondulation aléatoire de l’image reflétée par la surface peinte, donnant l’aspect d’une orange. Ce défaut est attribué à une ondulation de la surface qui provoque une déviation des faisceaux réfléchis en condition spéculaire.Plusieurs échelles d’ondulation, ainsi que la couleur et la teinte, induisent une perception différente suivant la distance d’observation. Les résultats issus de l’observation par des panels d’observateurs naïfs et experts montrent que cette perception du défaut est renforcée par des teintes froides ou achromatiques. La vision des textures et contrastes colorés donnent une base de compréhension pour ces résultats. Une observation de la surface fournit une information très différente de celle issue de l’image réfléchie (Fig 1a, b).Des alignements apparaissent à la surface suivant des directions privilégiées avec une forte corrélation spatiale. Cette corrélation est difficilement expliquée par le procédé de mise en peinture ce qui remet en cause l’interprétation classique. Une analyse par rugosimétrie optique de la surface peinte retrouve ces structures corrélées sous la forme d’alignements. Ils sont très visibles en mode intensité et retrouvés dans quelques cas en mode topographie (Fig. 1c, d). Une analyse plus précise de l’orientation et de la périodicité montre une forte corrélationavec les lignes d’écoulement dans le procédé d’injection du polymère support de la peinture. Il semble donc que le défaut de peau d’orange révèle des irrégularités du substrat alors que la peinture est sensée les cacher. La présentation discutera diverses causes possibles de cette relation inattendue.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.mines-ales.fr/hal-02481922
Contributor : Administrateur Imt - Mines Alès <>
Submitted on : Monday, February 17, 2020 - 5:09:18 PM
Last modification on : Wednesday, June 24, 2020 - 4:19:19 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02481922, version 1

Collections

Citation

E. Monasse, E. Darque-Ceretti, Olivier Eterradossi. Défaut de peau d’orange sur surfaces polymère peintes, Quantification du niveau de perception et causes possibles. Matériaux 2014, Nov 2014, Montpellier, France. ⟨hal-02481922⟩

Share

Metrics

Record views

14